Les hémorroïdes peuvent toucher aussi bien les hommes que les femmes. On distingue les hémorroïdes internes et les hemorroides externes. Il existe plusieurs traitements pour soigner cette pathologie. Consultez un médecin qui saura choisir le traitement qui convient à votre cas.

Les caractéristiques des hemorroides externes

Les hemorroides externes sont des varices qui se forment au niveau de l’anus. Elles sont généralement causées par une pression permanente sur les veines anales. Qu’elles soient internes ou externes, elles sont provoquées par la constipation, l’obésité, la diarrhée, l’accouchement, la surcharge pondérale ou la grossesse. Il y a aussi la sédentarité et le manque d’activité physique. Si les hémorroïdes internes sont anodines, les hémorroïdes externes quant à elles peuvent être douloureuses. Outre la douleur, cette maladie peut aussi provoquer des démangeaisons et une sensation de brûlure au niveau de l’anus. Les hémorroïdes externes peuvent former un prolapsus. Les lésions deviennent bleues quand il y a thrombose ou formation de caillot de sang. Si vous n’êtes pas encore touché par cette maladie, il est conseillé d’adopter une bonne hygiène de vie.

Prévention des hemorroides externes

La prévention des hemorroides externes consiste à lutter contre la constipation en privilégiant les aliments riches en fibres et en buvant beaucoup d’eau par jour. Vous devez également arrêter de consommer trop d’épices et d’alcool. Evitez les efforts de poussées et allez à la selle régulièrement quand vous en aurez envie pour ne pas durcir les matières fécales. Ne restez pas non plus assis ou vous mettre debout trop longtemps, sur la siège des toilettes comme sur la siège de votre bureau, car cela provoque un relâchement des muscles rectaux ainsi qu’un ralentissement de l’irrigation sanguine dans la région anale. Pratiquez régulièrement de l’exercice physique. Vous pouvez faire une marche de 20 à 30 minutes par jour ou bien pratiquer la natation. Le vélo, l’équitation et le bodybuilding, quant à eux sont déconseillés.

Les traitements idéaux pour se débarrasser des hemorroides externes

Il existe plusieurs traitements pour se débarrasser des hemorroides externes, dont les traitements naturels, les traitements locaux, les traitements oraux, les traitements instrumentaux et l’intervention chirurgicale. Cette dernière est sollicitée quand les hémorroïdes commencent à faire très mal et que les autres traitements n’ont pas fait effet. Elle se déroule sous anesthésie locale ou générale dans un hôpital. Le traitement des hémorroïdes externes est généralement médical. Cela permet la régularisation du transit, soit par l’application de crèmes, de pommades à base de corticoïde, soit par la prescription de laxatifs ou d’antalgiques par voie orale comme le paracétamol. Ce type de traitement est sollicité pour soulager les douleurs occasionnées. Il y a aussi les veinotoniques qui ont pour rôle de booster la circulation veineuse. Quant aux traitements instrumentaux, ils sont surtout utilisés en cas d’hémorroïdes internes. Cela englobe quelques techniques comme la ligature élastique, les injections sclérosantes la photocoagulation et la cryothérapie. Si malgré les traitements que vous avez suivis vos hémorroïdes ne cessent d’augmenter de volume, il est conseillé de consulter rapidement votre médecin. L’hémorroïdectomie est le seul traitement permettant de détruire et de retirer les hémorroïdes.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.