L’Icanna décide de vendre aux enchères plusieurs extensions afin de départager les nombreuses sociétés qui les ont convoitées. Google fait partie des entreprises qui ont payé le prix fort pour obtenir une des plus sollicitées : « .app ».
Pour entrer en possession de cette nouvelle extension, la firme Google a du dépenser 25 millions de dollars. C’est une somme particulièrement élevée en comparaison de celle qu’Amazon a payé pour obtenir la « .buy ». Cette dernière s’est vendue à 5 millions de dollars tandis que la « .tech » s’est négociée à 6 millions de dollars.
Mais pourquoi Google a dépensé autant d’argent pour avoir cette nouvelle extension ? En effet, il souhaite créer avec elle une référence que les utilisateurs peuvent identifier aisément à l’instar du fameux « .com ». Dans le futur, il compte proposer le « .app » aux développeurs afin que les internautes puissent voir clairement où se trouvent les applications qu’ils ont créées ainsi que leurs concepteurs.
D’ici quelques semaines, on peut déjà s’attendre à un nouveau record de vente puisque Google est aussi en lice pour l’acquisition des autres extensions « .free », « .realty », « .doc » et « .android », toujours pendant la vente aux enchères d’Icanna.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.